Affichage du lecteur audio
Varosha
Varosha François Martig (2017)

Avatar accueille François Martig en résidence pour le développement de la performance « Varosha ».

En extension à l'exposition ACHROMATOPSIE, l'Œil de Poisson et Avatar présentent deux films de Martin Bureau et la performance de François Martig le 13 octobre à 20h30 dans la grande galerie de l'Œil de poisson, à Québec.

L'exposition Achromatopsie propose la mise en perspective de la notion de « conscience collective » par des œuvres qui examinent des zones et des frontières, réelles ou imaginées, poétiques, politiques ou encore économiques qui peuvent possiblement en dissimuler d'autres. Interpelé par cet enjeu auquel l'art fait face, Avatar a invité François Martig en résidence pour travailler une nouvelle forme performative à son projet Varosha présentée en 2016, en Belgique.

L'artiste décrit l'expérience qu'il a faite à Varosha, ville située sur l'île de Chypre : « un point aveugle où s'amalgament les aspects les plus radicaux de la modernité ». Autrefois paradis touristique, mais devenue ville fantôme depuis l'invasion turque en 1974, Varosha est aujourd’hui un amas de bâtisses vides et délabrées.

La performance, issue de ce projet, donne à voir des extraits de témoignages entrecoupés de noirs et de silences. Les apparitions et les disparitions d'images et de sons dessinent en direct des frontières mouvantes à l'intérieur desquelles les spectateurs expérimentent cette fluctuation entre ce qui est raconté ou tu, interprété ou perçu, entre ce qui est dissimulé et ce qui est mis en lumière, consciemment ou non.

À propos de François Martig

Avec ses films, ses pièces sonores, ses installations, et ses documentaires radiophoniques François Martig s'inscrit dans une pratique protéiforme axées sur les politiques économiques, mémorielles et esthtétiques qui déterminent secrètement le territoire et notre rapport à l'environnement. Il collabore aussi avec d’autres artistes sonores et il est également ingénieur du son pour le cinéma et l'audiovisuel. Il est membre actif de l'association Mono-Mono, créée avec Emilie Roi, qui est spécialisée dans les projets d’arts actuels à la croisée des arts visuels et du son dans des espaces inusités. Ils ont d'ailleurs réalisé une résidence sur les champs de bataille où ont été invités 6 artistes sonores

Site de l'artiste : robinsonhotel.org

Photo : Varosha © François Martig

© Marion Gotti - Avatar
© Marion Gotti - Avatar
Retour aux projets