Affichage du lecteur audio
Prix Avatar 2015
Prix Avatar 2015 Pascale LeBlanc Lavigne (2016)

Récipiendaire du Prix Avatar 2015, Pascale LeBlanc Lavigne est en résidence à Avatar du 28 mars au 17 avril 2016. L'artiste occupe le studio d'Avatar pour examiner plus particulièrement un versant de sa pratique qui pique notre curiosité voir nous ébranle, soit la violence d’une œuvre imprévisible.

L'équipe d'Avatar a découvert le travail de Pascale LeBlanc Lavigne lors de l'exposition des finissants en arts visuels de l'Université Laval, en 2015. Dès lors, nous avons été impressionnés par son approche de la sculpture cinétique qu'elle développe par le biais de procédés de détournement et de déconstruction des objets et des matériaux qui composent ses pièces. À partir d’une conception de la violence qui se tend entre création et destruction, elle conçoit une série de sculptures cinétiques et sonores qui, au fil du temps, se détruisent peut-être bien elles-mêmes.

« Je crois que c’est par une incapacité de pouvoir saisir le sens de la violence que j’ai progressivement développé le désir de transposer mes expériences de la violence à plusieurs niveaux dans les arts visuels, principalement en créant des objets/machines aux mouvements imprévisibles. » - Pascale LeBlanc Lavigne

Pascale LeBlanc Lavigne

Elle est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université Laval où elle entame tout juste une maîtrise dans le même domaine. Elle est boursière de la mesure Première Ovation pour son projet La violence, parrainé par Avatar. À la fin de son parcours universitaire au premier cycle, elle a été récompensée par le prix Avatar 2015 et par une mention d’honneur du centre d’artistes La Bande Vidéo. Elle a également été sélectionnée comme artiste en résidence au centre d’artistes La Chambre Blanche, pour toute la durée de sa maîtrise.

Photo: Marion Gotti

Retour aux projets