Affichage du lecteur audio
L'herbier de sons
L'herbier de sons Ariane Plante (2016)

En résidence dans nos locaux du 15 au 21 août 2016
Dans le cadre des camps d'été du Musée national des beaux-arts du Québec, Ariane Plante anime un atelier de création avec un groupe de jeunes le mercredi 17 août

Cette semaine, Ariane Plante travaille dans nos espaces pour réaliser une nouvelle étape de son installation L'herbier de sons, un projet entrepris l'année dernière. La lecture d'un article présentant les recherches du musicien américain Bernie Krause est à la source de cette création : « Le titre de l’article à lui seul suffisait à me secouer : Le grand orchestre de la nature se tait peu à peu. »

Depuis plusieurs mois, l’artiste de Québec profite de tous les instants pour capter « la cohabitation des sons et de la lumière » dans la nature, suivant la biodiversité et la saison qui progressent. L'herbier de sons cherche à créer un effet d’accumulation et de spatialisation du son et des ombres qui évoque le territoire d'un champ en friche et le « réseau qui unit tous les éléments d’un écosystème entre eux. »

Photo : Ariane Plante

Photo : Ariane Plante
Photo : Ariane Plante
Photo : Alexandre Faille
Retour aux projets