Affichage du lecteur audio
La salle des nœuds
La salle des nœuds Émile Morin et Jocelyn Robert (1996)

La Salle des Nœuds est une installation entreprise en 1996 pour le colloque La Parallaxe.

C’est à Jocelyn Robert et à Émile Morin que revient le concept de base du projet. L’installation est une structure conceptuelle et physique qui repose sur la mise en application des théories sur les systèmes complexes et sur l’art en réseau.

La Salle des Nœuds est une installation indépendante qui utilise comme moteur un attracteur étrange, une équation du mathématicien Lorenz. Elle vise à reproduire mathématiquement certaines dynamiques de la nature. Cette équation est l’une des bases de la théorie du chaos.

L’installation est une variation d’interrelations des dispositifs et des systèmes qui s’activent par une équation mathématique. La Salle des Nœuds est également une œuvre évolutive présentée plusieurs fois et sous différents aspects. Plus le temps passe, plus le projet évolue par des développements toujours plus poussés autour de l’audio et de l’informatique.

Retour aux projets