Affichage du lecteur audio
La machine à cadavre exquis
La machine à cadavre exquis Pascal Robitaille (2012)

La machine à cadavre exquis compose et prononce des cadavres exquis à l’aide d’un séquenceur mécanique aléatoire.

La machine à cadavre exquis compose et prononce des cadavres exquis à l’aide d’un séquenceur mécanique aléatoire. Des billes, en tombant sur différents capteurs, composent des phrases. L’idée est de faire s’exprimer le hasard en lui appliquant un vocabulaire.

Invité initialement par Avatar pour un projet audio plus modeste, Pascal Robitaille découvre rapidement les possibilités de l’électronique et décide de développer plus largement la dimension interactive du projet. Frédérique Laliberté réalise une interface logicielle et électronique pour le projet.

Retour aux projets