Affichage du lecteur audio
La grande diagonale
La grande diagonale Collectif (1996)

La grande diagonale est un projet collectif de création radiophonique et télématique de très grande envergure proposé par Avatar pour le colloque La parallaxe.

Le projet s’inscrit également dans Rivers and Bridges, un projet international du groupe Ars Acoustica. Il est aussi coproduit par la Chaîne culturelle de la Société Radio-Canada dans le cadre de l’émission Le Navire Night, animée par Hélène Prévost.

De Québec, Jocelyn Robert d’Avatar assure la direction artistique avec Janos Sugar, un artiste de Budapest. À Montréal, Joëlle Ciona et Jean Routhier parcourent le pont Jacques-Cartier avec une oreille téléphonique. Dans les studios de Radio-Canada, Christof Migone et Martin Tétreault écoutent et redisent en d’autres sons ce qui leur est transmis du pont Jacques-Cartier. De retour à Québec, dans les studios de Radio-Canada au Palais Montcalm, David Michaud, Martin Meilleur, Jocelyn Robert et Daniel Rochette reçoivent le langage des artistes installés à Montréal et entament une conversation. À La Chambre Blanche de Québec, James Partaik et Michel St-Onge s’évertuent à s’immiscer dans l’échange Montréal-Québec. Luc Lévesque amène une complicité lointaine aux deux artistes en envoyant les sons de l’inauguration de l’Erasmus Bridge à Rotterdam. De Québec, le travail est retransmis à Vienne, d’où il est ensuite redistribué sur toute l’Europe par le satellite de l’Association des radiodiffuseurs européens (EBU). De plus, quelque part au bout d’une ligne téléphonique de Linz, l’artiste italien Roberto Paci Dalo est aussi à l’écoute et menace en tout temps d’interférer.

Cette performance sonore en deux mouvements est diffusée sur la Chaîne culturelle de la Société Radio-Canada les 22 et 23 février 1997.

Retour aux projets