Affichage du lecteur audio
Drone. La feinte de l'avatar
Drone. La feinte de l'avatar Émile Morin (2016)

Présenté du 1er au 10 juin, midi à 17h, au Studio d'Avatar (5ème étage de Méduse)
Dans le cadre de la Nuit blanche, ouverture exceptionnelle le 3 juin de 20h à 2h

« Drone est une installation numérique enfouie sous une enveloppe analogique. Résultat de l’hybridation d’un système de simulation et d’un objet sonore reconnaissable entre tous. C’est un détournement de piano. Mais aussi l’appareil de capture du lieu dans lequel il existe, avec sa propre mémoire et une fulgurante faculté d’oubli. La feinte de l’avatar en est sa première manifestation. » - Émile Morin

Les séquences jouées par le piano
il tergiverse
intense traversée
John’s slow piano
l’équilibre de Caroline
la feinte de l’avatar
la mécanique des choses
la tête de l’ours
le chien
les bonnes vibrations
on dirait qu’il respire
oui oui
respire la chaise
sommeil paradoxal
tout juste un peu nerveux
toute petite variation
UM
vague_s


Émile Morin est un artiste indépendant basé à Québec. Ses nombreuses installations et œuvres scéniques ont été présentées en Europe, en Australie, aux États-Unis et au Canada, entre autres au Châtelet de Paris (France), au Tesla de Berlin (Allemagne), au festival BEAP à Perth (Australie), au Banff Center et au Musée d’art contemporain de Montréal (Canada). Au cours des 30 dernières années, sa trajectoire professionnelle s’est composée d’une pratique artistique continue et de la direction artistique d’organisations reconnues pour leur singularité, les Productions Recto- Verso et son festival Le Mois Multi ainsi qu’Avatar, l’association de création sonore. Par le développement d’une pensée de renouvellement des formes au sein de groupes de création précurseurs qu’il a dirigés, il a nourri une connaissance avancée de la création multidisciplinaire et de l’art numérique (autant pratique que théorique), et il a développé des stratégies de création innovatrices, tout comme des moyens techniques de création inédits. De plus, il a collaboré à plusieurs événements nationaux et internationaux et avec des structures gouvernementales comme consultant et penseur afin d’analyser, comprendre et définir les paramètres des nouveaux axes de création, que ce soit en multidisciplinarité ou en art numérique.

Programmation du module de mouvements : Alexandre Burton - Consultants : Philippe Aubert-Gauthier, Bruno Paillard, Guillaume Routhier, Yves St-Amant - Coproducteur : Jocelyn Robert

Ce projet a vu le jour grâce à l’appui financier du Conseil des arts et des lettres du Québec

Merci à D-Box (Ala Eddine Limame, Lukas Default), Diane Landry, Caroline Gagné et Avatar

Photo : Marion Gotti

Photo © Marion Gotti - Avatar
Photo © Marion Gotti - Avatar
Retour aux projets