Affichage du lecteur audio
Ding dong deluxe
Ding dong deluxe Pierre-André Arcand, Algojo) (Algojo, The Black Auks, Georges Azzaria, Bernard Bonnier, Stéphane Caron, France Deslauriers, Doyon/Demers, Frances Dyson, Chantal Dumas, Élaine Frigon, Insurgent, Dan Lander, Glèche Lavrille, Nathalie Lord, Martin Meilleur, (1994)

Ding dong deluxe est une compilation de 99 propositions sonores brèves et est la première publication officielle d'Avatar.

Cette publication est issue d’une réflexion sur la durée des pièces en musique et en art audio. Pourquoi le format de moins de 30 secondes est-il une exception? Pourquoi celui de 15 secondes et moins est-il réservé au domaine publicitaire? N’y a-t-il pas là l’occasion d’une prospection, d’un risque, d’une audace audible?

En 1993, Avatar invite 10 artistes à explorer d’une part les possibilités de création offertes par les nouveaux outils d’édition sonore des studios d’Obscure, d’autre part le territoire sonore entre l’instantané et le bref. Il s’agit d’une résidence appelée La bijouterie sonore

Le 13 décembre 1994, Avatar lance la publication lors d’une soirée intitulée Inoxydong au bar L’Inox. En janvier 1996, la radio nationale d’Autriche consacre une émission d’une heure à Ding dong deluxe et à OHM éditions.

Retour aux projets