Affichage du lecteur audio
Il y aurait une table mais vous faites parfois semblant
Il y aurait une table mais vous faites parfois semblant Sébastien Cliche & Julie Faubert (2017–2018)

Avatar présente la performance sonore de Sébastien Cliche et Julie Faubert le 31 janvier 2018 à 18h30 dans le cadre de SON/CONTEXTE 2018.

En décembre 2016 et novembre 2017, les deux artistes ont été accueillis en résidence pour le développement de leur projet.

Il y aurait une table mais vous faites parfois semblant est une performance sonore contextuelle qui naît du contact direct entre les artistes et le lieu dans lequel elle se déroule. L’architecture, les objets, les sons et les spectateurs eux-mêmes y deviennent matériaux d’un jeu d’échelle au sein duquel l’objectivité et la subjectivité se mêlent, se confondent. Par le sonore, les deux performeurs observent et manipulent leur environnement immédiat, y faisant jouer réel et fiction dans une mise en abîme incessante du présent. Les paroles, les gestes, les actions et les déplacements – ceux des spectateurs et ceux des artistes – forment une matière sonore par laquelle le lieu se révèle, se transforme et s’actualise. Partageant un atelier collectif depuis de nombreuses années, les pratiques respectives de Cliche et Faubert se sont plusieurs fois recoupées. Les voix d'échange qui traversent les recherches des artistes sont nombreuses et gravitent autour d'un rapport particulier au texte, à la parole et à leur présence dans l'espace.

Suite à une résidence de création à Avatar, les artistes Sébastien Cliche et Julie Faubert ont réalisé la performance le 31 janvier 2018 au 783 rue Saint-Joseph Est à Québec, dans le cadre des rencontres SON/CONTEXTE 2018. Dans le cadre du projet de recherche subventionné par le Fonds de recherche du Québec – Société et Culture (FRQSC), et en collaboration avec Avatar et LA CHAMBRE BLANCHE, l’artiste et professeure à l’Université Laval, Julie Faubert présente SON/CONTEXTE 2018, une rencontre internationale portant sur les pratiques sonores contextuelles.

Les artistes Brandon LaBelle (Berlin), Alex Reynolds (Bruxelles - Barcelone) et le duo Jen Reimer et Max Stein (Montréal) sont invités à venir donner forme à une expérimentation sonore contextuelle accompagné.e.s par les étudiant.e.s de l’École d’art de l’Université Laval. Dalie Giroux (Université d’Ottawa) accompagne également les projets de création par son regard, sa parole et ses mots, faisant ainsi de l’art un événement du monde. 

À propos de Sébastien Cliche
Sébastien Cliche est un artiste qui vit et travaille à Montréal. Depuis une vingtaine d'années, il recontextualise des objets, des images, des textes et des sons pour inventer des systèmes à l'intersection de la fonction et de la fiction. Son travail a été présenté lors d'expositions individuelles et collectives – notamment au Centre d’art contemporain de Meymac (France, 2008), à l’Œil de poisson (Québec, 2010), à Momenta Art (New York, 2013), à la galerie Circa (Montréal, 2015), au Lieu (Québec, 2017), ainsi que dans des festivals (MUTEK, 2005, 2010). En 2012, il a reçu la bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain.

aplacewhereyoufeelsafe.com

À propos de Julie Faubert
Julie Faubert est une artiste adisciplinaire. Elle crée des situations qui affûtent les rapports qu’entretiennent le corps et la pensée dans nos constructions/créations de sens. Plus récemment, ses propositions ont pris forme dans une ancienne imprimerie artisanale (Invisible Places, Viseu, Portugal, 2014), des espaces d’exposition (Centre Clark, 2013 ; Sporobole, 2014), les espaces communs d’une bibliothèque nationale (Pièces sonores in situ à la Grande Bibliothèque, Montréal, 2016), une place publique (La Table, StudioXX, Montréal, 2016) et un ancien squat berlinois (Ausland, Berlin, 2018 – à venir). Elle vit et travaille à Montréal.

juliefaubert.com

Photos © Marion Gotti - Avatar

Photo : Marion Gotti - Avatar
Photo : Marion Gotti - Avatar
Photo : Marion Gotti - Avatar
Retour aux projets