Affichage du lecteur audio
Entends-tu l'osmose s'inverser ?
Entends-tu l'osmose s'inverser ? Magali Babin (2018)

Présenté à ORANGE - L'événement d'art actuel de Saint-Hyacinthe
Édition 2018 - «Conjuguer la traçabilité»
Commissaires : Isabelle et Marie-Ève Charron

Jouer le son

Pour son projet Entends-tu l'osmose s'inverser ?, l'artiste sonore a imaginé la possibilité de révéler la traçabilité audio d'un produit alimentaire. Avec le soutien d'Avatar, Magali Babin réalise des enregistrements dans une érablière. Située entre la carte postale sonore et le documentaire bruitiste, la création audio donne à entendre ce que nous ne pouvons voir en imaginant le parcours du sirop d'érable d'un bout à l'autre de la machinerie agroalimentaire.

Une co-production Avatar. Une diffusion ORANGE, l'événement d'art actuel à Saint-Hyacinthe. Merci à Simon et Nathalie de l'érablière Marc-A Deschênes pour leur généreux accueil.


À propos de Magali Babin
Magali Babin est une artiste sonore, une compositrice et une commissaire d’événements en art audio. Elle s’intéresse à l’exploration de l’espace comme matière sonore. Entre la proximité haptique, le paysage acoustique et les contextes de vie, Babin puise ses matériaux et crée des ambiances faites de séquences, de textures, et de perspectives. Elle s’est produite en concert dans le cadre de festivals internationaux de musique électronique au Canada, aux États-Unis et en Europe. Ses installations sonores ont été présentées au Musée d’art contemporain de Montréal (dans le cadre de la Triennale québécoise) en 2011, au Mois Multi (Québec) en 2012, à la Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen de l’Université de Moncton en 2012 et à La Fabrique (Nantes, France) en 2013. Elle a été accueillie en résidence de création par différents centres en art actuel au Québec — dont Recto-Verso, Avatar, 3e impérial, Studio XX, Dare-Dare —, ainsi qu’en France — Compagnie Ouïe-Dire. En 2013 elle reçut une bourse Odyssée du Ministère de la culture et de la communication de France pour une résidence de recherche à la Saline Royale (Arc-et-Senans, France). Elle poursuit actuellement ses recherches dans le cadre d’un doctorat en Études et Pratiques des Arts à l’UQAM. Elle est boursière du Fonds de recherche Société et culture du Québec (FRQSC).

Photo : Marion Gotti - Avatar
Photo : Marion Gotti - Avatar
Photo : Marion Gotti - Avatar
Retour aux projets